La Vallée de la Moivre

Découvrez la Vallée de la MOIVRE, 

La Champagne crayeuse déploie ses plaines nues et blanches, a peine vallonnée et couverte de cultures. Çà et là de jolies vallées se dessinent touches de verdure au milieu des champs.

Découvrez la vallée de la MOIVRE, ses paysages de charme, ses maisons à pan de bois ou en craie, ses églises et ses anciens moulins. Les pécheurs à la truite connaissent bien notre cours d’eau. Les autres suivront la rivière pour les villages qui la bordent et découvriront son patrimoine naturel et historique. 

nouvelle-image-4

Sous le soleil du printemps ou de l’été, quand la nature se montre généreuse, la vallée de la MOIVRE est un but de promenade des plus agréables.

On se laisse conduire de POGNY à MOIVRE, en s’arrêtant pour admirer les superbes églises ou l’art Roman domine, autant de trésors répartis le long de la départementale D54, au nord de la RN 44 qui relie CHALONS EN CHAMPAGNE à VITRY LE FRANÇOIS.

La MOIVRE serpente dans une vallée ombragée entre bois et champs depuis sa source sur le territoire de MOIVRE, elle traverse ensuite le FRESNE, COUPEVILLE, ST JEAN sur MOIVRE, DAMPIERRE sur MOIVRE, FRANCHEVILLE et à partir de POGNY elle longe le canal jusque CHALONS EN CHAMPAGNE ou elle se jette dans la Marne.

La départementale RD54 qui sinue en parallèle de la rivière conduit au pied des églises de la vallée. Toutes sont belles, mais on peut avoir un faible pour l’une ou l’autre comme celle de DAMPIERRE sur MOIVRE datée du XII° (classée MH) ou celle de COUPEVILLE avec son porche classé.

Sur le parcours vous pouvez découvrir les traces d’un passé riche et faire vos emplettes dans la dernière minoterie en activité Le Moulin COURTIN à FRANCHEVILLE

x15065556 A 15 mn de CHALONS en CHAMPAGNE venez stationner votre véhicule à POGNY, enfourchez vos vélos, et engagez-vous en famille dans la vallée de la MOIVRE sur un parcours sans aucune difficulté jusqu’à la source, découvrez tranquillement les trésors insoupçonnés de notre vallée.

Patrimoine local

Contrairement à ce que l’on pourrait penser , le patrimoine de la vallée de la Moivre est riche et varié

Vous étes invités à découvrir : Les églises, les anciens moulins et les paysages de charme de la vallée de la Moivre

Circuit des églises : en savoir + … (en cours de construction)

Circuit des moulins : en savoir + … 

Les paysages : en savoir +… (en cours de mise à jour)

 La vallée de la Moivre et ses moulins 

Les moulins… Un patrimoine exceptionnel

Si les moulins constituent, en France, le troisième patrimoine après les églises et les châteaux, dans notre vallée, la vallée de la Moivre, il est aussi important que les églises.

La Moivre petit affluent de la Marne, et sa vallée, sont des témoins particulièrement intéressants de l’activité meunière et de la société qui l’a fait vivre.

Avec 10 moulins en activité à la fin du XIX° siècle sur le cours de la Moivre, seule subsiste une minoterie en activité le moulin COURTIN à Francheville. Il demeure néanmoins quelques moulins qui ont conservé les roues, les machines et accessoires en état. Il s’agit toutefois de propriétés privées et l’accès n’est possible qu’avec l’autorisation des propriétaires.

Précurseurs du développement durable, les moulins à eau et à vent ont su exploiter les forces de la nature sans la détériorer. Enracinement séculaire dans le tissu économique, retour à des systèmes de production en adéquation avec les ressources naturelles, les moulins comme un symbole, jalonnent le territoire dans sa diversité.

Le moulin a façonné l’aménagement du territoire, organisé les sociétés, assuré la maitrise de l’environnement. Ingénieurs et mécaniciens ont voyagé à travers les continents, passant d’un pays à l’autre, diffusant des techniques nouvelles.

Universel le moulin a été adopté par toutes les branches d’activité économique, prenant place dans la transformation des matières premières les plus diverses. Les moulins sont également à l’origine de la diffusion de la mécanique : engrenages, bielles, manivelles, arbres à cames ont pu y trouver un champ d’application illimité. Les premiers automatismes sont apparus dans les moulins.

Histoire de Dampierre

DAMPIERRE SUR MOIVRE

L’origine du nom de Dampierre date de l’époque Franque vers 800,

Le « dom » était le saint protecteur. Le culte des saints en France, commença avec Saint-Pierre, Saint-Martin, Sainte-Marie, Saint-Rémy Il y a aussi d’innombrables Dampierre, Dompierre, Dammartin, Dannemarie, Domrémy.

Des documents anciens, issus des archives départementales et des archives de l’évêché, nous informent que le diocèse de Châlons fut dès l’origine formé des territoires qui se trouvaient encore dans ses limites en 1789 : Ager Catha- taunensis (la ville, la banlieue et les champs cathalauniens), le Perthois, le Stadunois ou pays d’Astenay, le pays de Ponthion, le Der, le pays de Vitry, le pays de Vertus.

L’évêché était personnellement très riche, ses biens nombreux et variés. Ils comprenaient des terres, des villages, des châteaux, des églises avec leurs dépendances, des fermes, des moulins, des dimes, des cens et d’autres droits de tous genres, indépendamment de ceux de ban et de seigneurie.

Les évêques avaient à Châlons bailliage et prévôté, les droits régaliens, droits sur les fouleries, la jauge, le poids, l’aunage des toiles, des serges et des draps, le mesurage des grains, des vins, la Marne et ses affluents depuis Sogny jusqu’à Saint-Germain-la-Ville, la seigneurie des deux tiers de Châlons, les fiefs directs de Villeneuve, de Saint-Maurice-aux-Riches-Hommes , de Château- Gaillard, du Plessis, de Heilz-l’Evêque, de la Loupetière, de Sarry, de Thonnance, de Suzannecourt, de Pogny, de Vésigneul, de Saint-Germain-la-Ville, de Villers-aux-Corneilles.

En 1107 une bulle du pape Pascal II, confirmative des bien du chapitre qui renferme l’énumération de tous les bien capitulaire, fait mention de l’église de Dampierre sur Moivre régie par l’évêque Roger III.

La paroisse faisait partie d’une prévôté importante, basée à Sarry, cette paroisse qui appartint constamment à l’évêché de Châlons était dès le XII° siècle le siège dont relevaient les seigneuries de St Germain, Coupéville, St Jean sur Moivre, Dampierre sur Moivre, Francheville et Vésigneul. Des documents en attestent l’existence depuis le VII siècle.

En 1231 l’évêque Pierre de Latilly fait dresser une liste des vassaux de la châtellenie : les seigneurs de Coupéville, Francheville, Dampierre-sur-Moivre, St Jean-sur-Moivre, St Germain, Vésigneul, leurs habitants étant tenus d’entretenir les murailles du château de Sarry et d’assurer le curage des fossés.

Ce château était commandé pour l’évêque par un capitaine spécial. Pendant la guerre des Anglo-Bourguignons, et des Armagnacs, il ne servit pas toujours de défense à Châlons ; en 1419 de violentes plaintes furent adressées au duc de Bourgogne, par le conseil de ville, pour lui signaler les brigandages auxquels se livraient sa garnison de Sarry, commandée alors par un capitaine et un lieutenant ; en 1425, le roi d’Angleterre ordonna la démolition du château, ce qui ne fut pas exécuté, car des lettres de Charles VII chargèrent Jean de Versailles, capitaine de Châlons, de garder Sarry et de n’y laisser entrer personne « de crainte qu’il ne demeure pas le plus fort en icelle place » (12 décembre 1438). Le prince logea au château en 1445, et quinze ans plus tard l’évêque Geoffroy de Saint- Géran le rebâtit entièrement ; il fut depuis réparé et augmenté par les évêques Vialart (1670), de Saulx-Tavannes et de Clermont-Tonnerre. Le Nôtre vint dessiner les jardins et c’est à cette occasion que les parcs de plusieurs châteaux des environs furent disposés d’après ce maître habile ; tout cela a disparu en 1793.

Les seigneurs de Dampierre

La famille Deu qui remonte à Sanche Deu, bourgeois et conseiller de ville à Châlons en 1375 ; elle forma deux branches principales : La premiére des seigneurs du Vieux-Dampierre, possédant également les seigneuries de Malmy-en-Dormois, de Montdenoix, Montain, Saint-Remy, dîmes d’Auve, Villers-aux-Corneilles, Dampierre-sur-Moivre, Francheville ; ses membres furent lieutenants-généraux et présidents au présidial de Châlons.

En 1740, par suite d’un accord, les habitants du lieu se dessaisirent d’une partie de leurs usages en faveur des chanoines. Les dîmes formaient au XVIIe siècle quarante-huit parts : seize au chapitre, valant 80 livres ; six au chapitre de Vitry ; quatre à la commanderie de la Neuville, à l’Hôtel-Dieu de Châlons, à l’abbaye de Saint-Memmie, à l’abbaye Sainte-Croix de Verdun ; le reste à des particuliers ; les terrages formaient encore trois parts entre les familles Deu, Barras et Boulée.

Les autres « Dampierre »

En France 33 communes portent le nom de Dampierre

dont dans la Marne.

Une association située à Dampierre en Yvelines a eu l’idée de réunir tous les 2 ans les “Dampierre” de France. Créée en 2002 lors d’une première rencontre entre les “Dampierre” de France, au nombre de 33.

Ces réunions ont lieu tous les 2 ans, et un « Dampierre » accueille les autres.


Localisation des Dampierre de France 

et Dampierre sur Moivre , le site sur lequel vous naviguez en ce moment…

Lors de vos périples si vous passez par un Dampierre pensez aux “Dampierre” de France.

Amicale de Pêche

Avec la pêche retrouvez votre nature

L’eau douce, la nature, le plaisir, la protection de l’environnement, telles sont les émotions que la pêche loisir vous fera partager.

La pêche de loisir en eau douce est accessible à tous âges notamment pour les enfants jusqu’à 12 ans et la jeunes jusqu’à 18 ans. De plus l’accès à la pêche se simplifie, les pécheurs s’acquittant d’une carte de pêche et d’un timbre spécial peuvent pécher dans pratiquement tous les cours d’eau du département.

Rejoignez la grande famille des pécheurs tous à vos cannes…

Pendant la période d’ouverture :

 Période 2016 : du 12 Mars au 18 Septembre inclus (à confirmer)

  • Horaires  : la pêche s’exerce de jour, ½ heure avant le lever du soleil jusqu’à une ½ heure après son coucher ; 
  • Taille minimale de capture : pour la truite 23 cm logo-dampierre

Pour pêcher dans la Moivre (rivière de 1° catégorie) sur le parcours de Dampierre sur Moivre veuillez-vous référer au règlement de l’amicale de pêche des propriétaires et pêcheurs de Dampierre seule habilitée à vous fournir les autorisations valable pour exercer votre passion sur le territoire de la commune.

Pour prendre connaissance du règlement 2014 et des modalités utiles vous pouvez contacter :

Secrétaire & Trésorier 

  • Mr Bernard MANCEAU
  • 14 rue des jardins
  • 51240 Dampierre sur Moivre 
  • Tel 06 83 57 44 16

Président 

  • Mr Gilles LOEW 
  • 1 rue de St Jean 
  • 51240 Dampierre sur Moivre 
  • Tel 03 26 67 91 31

Pour consulter le règlement 2016 de l’amicale : en savoir + …

Fédération de la Marne pour la pêche et le milieu aquatique

  • 44 rue Titon 
  • 51000 Chalons en Champagne 
  • Tel : 03 26 70 50 52

Site internet de la fédération de la Marne

Cinéma

k6839554Vous voulez connaître les films à l’affiche dans le cinéma le plus proche de Dampierre sur Moivre 

Voir les films à l’affiche 

  • CinéMajestic
  • Parcs d’activités Sud
  • Les Escarnotières 
  • 2 rue Augustin Fresnel 
  • 51000 CHALONS EN CHAMPAGNE

complexe-cinema

Un complexe multisalles à 15 mn du centre de Dampierre sur Moivre

Bienvenue en Champagne

1000 ans d’histoire

La Champagne est une ancienne province française, formée en 1065 à partir d’un comté palatin par la réunion autour de Provins, troisième métropole du Royaume de France, de comtés issus du démantèlement de la fraction occidentale de l’Austrasie mérovingienne, c’est à dire l’est de la France.

Elle recouvrait l’ex région administrative Champagne-Ardenne, le sud du département de l’Aisne et la majeure partie du département de Seine-et-Marne jusqu’à la Brie française. Elle s’étendait à l’ouest sur la Brie mouvante, qui est située entre le cours supérieur de l’Yerres (D20 et D49 approximativement) et la via Agrippa (D209). Au nord, la frontière changeante avec la Principauté de Liège incluait Sugny et excluait Givet.

Son terroir a donné son nom au vignoble de Champagne.

Le nom de Champagne, écrit Champaigne pour une prononciation identique, apparaît au Bas Moyen Âge et renvoie aux Campanenses, les Champenois mentionnés sous ce nom latin une première fois au Haut Moyen Âge.

L’extension future du comté de Champagne et sa zone géographique naturelle correspondent alors à six diocèses issus de l’Antiquité, ceux des Lingons de Langres, des Senones de Sens, des Tricasses de Troyes, des Rèmes de Reims, des Meldes de Meaux et des Catalaunes de Châlons.

Lieu de passage et d’enjeux majeurs au carrefour de l’Europe, la province de Champagne s’est trouvée au cœur d’événements marquants.

Des pages décisives de l’histoire nationale et mondiale se sont écrites dans la région, qui en garde le souvenir glorieux ou meurtri.

Siège du sacre des rois de France, terrain stratégique des deux guerres mondiales, elle porte la mémoire des fastes et des champs de bataille.

La Champagne crayeuse, terroir propice à l’épanouissement de vignobles célèbres, la Champagne humide, où l’élément aquatique est omniprésent et la vie de la nature intense, composent le paysage contrasté d’une région apprivoisée par l’homme mais largement préservée.

Davantage secrète, l’Ardenne constitue le royaume de profondes forêts, percées par les méandres de la Meuse. La richesse de l’héritage culturel de la Champagne est immédiatement visible dans ses édifices, dont plusieurs ont été inscrits sur la liste du Patrimoine mondial.

Durant les périodes de prospérité, son rayonnement artistique s’exerce bien au-delà de la région. Mais le savoir-faire du terroir est également à l’origine de constructions traditionnelles caractéristiques.

Tous les détails avec destination Champagne de Michelin Voyages

Bibliothéque

BIBLIOTHÈQUE INTERCOMMUNALE

Dans un espace accueillant, situé dans un local moderne attenant à l’école, les lecteurs bénéficient d’un accès aux livres pour enfants et adultes mais également des CD, le tout régulièrement renouvelé par la bibliothèque départementale de prêt de la Marne,

L’adhésion annuelle est gratuite pour les moins de 18 ans et de 5 euros par famille pour les adultes. 


Bibliothèque du Mont de Noix 

(Gérée par la CC de la Moivre à la Coole)

  • 1 rue du Montier 
  • 51240 MARSON 
  • Tel direct : 03.26.67.93.74 
  • Email : bibliotheque.montdenoix51@orange.fr 

Ouverte au public 

  • le lundi de 17h à 19h 
  • le mardi de 14h à 16h30 (en période scolaire) 
  • le mercredi de 14h à 17h 
  • le samedi de 10h à 12h 

La bibliothèque du Mont de Noix propose un large éventail de documents :

  • albums 
  • romans
  • policiers 
  • science-fiction
  • livres grands caractères
  • magazines
  • documentaires
  • livres-CD…

Grâce à la Bibliothèque Départementale de Prêt (BDP), différents services peuvent être proposés : 

  • réservation de documents déjà empruntés
  • renouvellement régulier des documents 
  • presse en ligne
  • chapitre en ligne 
  • réservation de documents auprès de la BDP qui dispose d’un fonds de plus de 200 000 titres…

Des spectacles et des animations sont également proposés selon les périodes de l’année.

Au printemps 2015, diverses animations auront lieu à la bibliothèque du Mont de Noix, lors de l’action culturelle « Jardin des mots » (du 18 mai au 20 juin 2015) initiée par la BDP. Spectacle, expositions, ateliers nature… feront la joie des petits et des grands !

animation

 

 Pour plus d’informations, n’hésitez pas à contacter la bibliothèque.!