Horaires de Mairie

horaires-de-secretariatSecrétariat

Ouverture au public

Soutien des élus locaux et à l’écoute de la population locale, notre secrétaire de mairie Mme Céline TRUFFAUT est à votre service et vous accueille : 

Le Lundi – de 9h00 à 12h00

Le Jeudi – de 14h00 à 18h00


Permanence

Du Maire ou du 1er Adjoint (sur rendez-vous) :

Le Samedi – de 10h00 à 12h00 (sauf jours fériés)

Comment prendre rendez-vous : 

En appelant le secrétariat de Mairie : 03 26 66 55 50 pendant les heures d’ouverture au public. (voir ci-dessus)

Par un message vocal ou SMS au numéro suivant : 06 10 87 97 47

Par un courriel directement sur la boité émail : Maire

Article titre image 1

sourisDécouvrez le village de Dampierre sur Moivre en quelques clics…

Informations, démarches quotidiennes et citoyennes, vie locale, patrimoine, histoire, tourisme et loisirs…

joyeux-noel

Au cœur de la magie de noël et au nom de toute l’équipe municipale,j’ai la joie de vous adresser à toutes et à tous un joyeux Noël et d’excellentes fêtes de fin d’année.


volontariat

Le Centre de secours du Mont de Noix vous acceuille.

  • Vous avez entre 16 et 55 ans 
  • Vous souhaitez mettre votre temps disponible au service des autres,
  • Vous aimez l’ action, 
  • Vous voulez intégrer une équipe solidaire, 
  • Vous voulez apprendre les gestes qui sauvent et les transmettre.

Découvrez les nouveaux véhicules d’interventions des sapeurs pompiers du Mont de Noix, en action lors d’une manœuvre… (suite…)


VOISINS VIGILANTS

 Une convention avec la Préfecture et la Gendarmerie Nationale.

Le principe est simple : panneau constituer un réseau de voisins attentifs à tout risque d’agression ou de cambriolage. Quand l’un d’entre eux observe un comportement suspect, il prévient un voisin « référent » qui évalue la menace et, s’il l’estime nécessaire, relaie l’appel vers la gendarmerie.

Cette organisation permet une circulation rapide de l’information, tandis que le « référent » fait office de « filtre » entre les habitants et la gendarmerie.

(En savoir plus…)

Budget 2017

Budget communal

budget

L’élaboration du budget municipal

Comme chaque année, lle conseil municipal doit déterminer son budget, qui prévoit les recettes et les dépenses, en accord avec :

  • Les priorités de la politique municipale 
  • La richesse de la commune 
  • L’obligation d’équilibrer les comptes
  • L’élaboration du budget est un acte fondamental 

Il autorise juridiquement la commune à percevoir des recettes et à engager des dépenses 

Il est un outil de contrôle qui permet de suivre la gestion communale

Les recettes

Elles proviennent de diverses sources :

Les recettes de la commune ont 4 origines différentes :

  • Les impôts locaux
  • Les dotations de l’état
  • Les emprunts
  • Les revenus divers

Pour le budget de fonctionnement

Les taxes d’habitation

Attention : Les impôts locaux ne servent pas uniquement à financer la commune, mais ils financent aussi le Département et la Région.

Par exemple, quand vous payez votre taxe d’habitation (cf, votre feuille d’impôts), une partie va à la commune, une partie est versée à des regroupements de communes éventuels (Communauté de communes), une partie est destinée au Département et à la Région.

Et aussi maintenant la redevance audiovisuelle.

Les taxes foncières

  • La taxe foncière sur le bâti,
  • La taxe foncière sur le non bâti

La Contribution Économique Territoriale

La CET nouvelle comprend deux cotisations :

  • La cotisation foncière des entreprises (CFE) : qui taxe les valeurs foncières des entreprises (terrains et constructions). 
  • Une cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises (CVAE) : qui taxe la valeur ajoutée produite par les personnes physiques ou morales qui exercent une activité professionnelle non salariée. Elle correspond à l’actuelle cotisation minimale de taxe professionnelle perçue par l’Etat. La valeur ajoutée réintègre ainsi en partie l’ancienne part « salaire » de la taxe professionnelle, critiquée pour ses conséquences « anti-emploi ».

L’imposition forfaitaire sur les entreprises en réseaux (IFER) :

  • IFER sur le secteur de l’énergie électrique : éoliennes terrestres, installations de production d’électricité d’origine nucléaire, thermique à flamme ou hydraulique, installations de production d’électricité d’origine photovoltaïque, les transformateurs électriques, les pipelines de transport d’hydrocarbures 
  • IFER sur le secteur des télécommunications : stations radio électriques, répartiteurs principaux

Dotations : La dotation globale de fonctionnement (DGF) versée par l’état, qui est calculée en fonction du nombre d’habitants et par les compensations (le fond national de péréquation : une dotation qu’octroie l’état aux communes les plus démunies : les communes les plus riches participent au financement des plus pauvres) 

  • Le reversement annuel de la TVA 
  • Les ressources d’exploitation : (loyers, divers actifs, prestations diverses …)

Pour le budget d’investissement

  • Il est alimenté par les excédents du budget de fonctionnement de l’année précédente,
  • D’une part d’autofinancement (à savoir la part que la commune peut consacrer à ses dépenses d’investissement sur ces propres ressources) 
  • Et par le recours à l’emprunt.

Emprunts et revenus divers

Les emprunts et les revenus divers complètent les impôts locaux et les aides de l’Etat. La commune peut emprunter auprès de banques, pour financer des investissements importants. Elle a ainsi la possibilité, en étalant le remboursement, de répartir le coût de ces investissements sur plusieurs années. Les revenus divers proviennent de la vente de certains services municipaux payants. A cela peuvent s’ajouter d’autres recettes fiscales, si elles sont décidées par la commune, par exemple une taxe sur les factures EDF, une taxe de séjour dans les hôtels, une taxe sur les affiches publicitaires, etc.

Vote du budget

L’équipe municipale se prononce sur les recettes lors du vote du budget

Impôts locaux  : les élus ont la possibilité de modifier, à la hausse ou à la baisse, le taux de ces impôts, dans des limites fixées par la loi. C’est pourquoi les montants des taxes foncières, de la taxe d’habitation et de la taxe professionnelle sont différents d’une commune à l’autre.

Emprunts  : les élus décident d’emprunter ou non.

Revenus divers  : les élus établissent les tarifs des services publics communaux, tout en respectant certaines conditions fixées par l’État. Par contre, les élus municipaux n’interviennent pas au niveau du montant de l’aide versée par l’état. Ce montant est décidé chaque année, sur proposition du gouvernement, par les députés lors du vote du budget de l’état.

Les dépenses Les dépenses de la commune peuvent être répertoriées par domaines d’interventions : voirie, eau potable, réseaux d’assainissement ou pluvial, enseignement, aide sociale, sport et culture, etc.

En termes de comptabilité, on peut aussi les classer en dépenses de fonctionnement ou dépenses d’investissement.

Les dépenses de fonctionnement regroupent :

  • Les salaires et charges sociales du personnel employé dans les différents services 
  • L’entretien des rues, des espaces verts et des bâtiments publics (nettoyage, chauffage)
  • L’achat de fournitures diverses, les charges liées à l’action sociale et à l’enseignement
  • Les subventions versées aux associations

Les dépenses d’investissement permettent :

  • Les achats de terrains ou de bâtiments 
  • La construction d’équipements comme un terrain de sport, la voirie, l’aménagement des bâtiments communaux etc. 
  • L’achat de matériels

Le remboursement des emprunts comprend -*

  • Le capital à rembourser
  • Les intérêts

L’équipe municipale décide de la totalité des dépenses, ce qui implique une gestion rigoureuse.

Certaines sont  » incontournables et obligatoires  » (on ne peut pas décider de ne pas chauffer les bâtiments ou de ne pas les entretenir).

D’autres résultent du choix de la politique communale

Cette année encore en 2016, l’équipe municipale envisage de ne pas augmenter la charge fiscale pour les habitants de la commune comme depuis 2008.

En prenant en compte que pour le budget 2011 les taux votés ne sont pas seulement restés stables mais ont baissé de manière significative, tout en préservant une capacité d’investissement pour la commune.

Le budget est consultable en Mairie par tous les citoyens de la commune pendant les heures d’ouverture.

Etat civil en ligne

logo

 

 

 


Services en ligne et formulaires

L’administration à votre service 24H/24 Sur : Service.Public.fr

Accès direct aux documents suivants


Acte de mariage

Copie intégrale d’acte de mariage 

https://www.service-public.fr/parti…

Extrait d’acte de mariage avec ou sans filiation 

https://www.service-public.fr/parti…

Extrait d’acte de mariage plurilingue

https://www.service-public.fr/parti…


Acte de naissance

Copie intégrale ou extrait d’acte de naissance

Extrait d’acte de naissance avec filiation

Extrait d’acte de naissance sans filiation

https://www.service-public.fr/parti…


Acte de décès

Copie intégrale d’acte de décès

https://www.service-public.fr/parti…

Patrimoine local

Contrairement à ce que l’on pourrait penser , le patrimoine de la vallée de la Moivre est riche et varié

Vous étes invités à découvrir : Les églises, les anciens moulins et les paysages de charme de la vallée de la Moivre

Circuit des églises : en savoir + … (en cours de construction)

Circuit des moulins : en savoir + … 

Les paysages : en savoir +… (en cours de mise à jour)

 La vallée de la Moivre et ses moulins 

Les moulins… Un patrimoine exceptionnel

Si les moulins constituent, en France, le troisième patrimoine après les églises et les châteaux, dans notre vallée, la vallée de la Moivre, il est aussi important que les églises.

La Moivre petit affluent de la Marne, et sa vallée, sont des témoins particulièrement intéressants de l’activité meunière et de la société qui l’a fait vivre.

Avec 10 moulins en activité à la fin du XIX° siècle sur le cours de la Moivre, seule subsiste une minoterie en activité le moulin COURTIN à Francheville. Il demeure néanmoins quelques moulins qui ont conservé les roues, les machines et accessoires en état. Il s’agit toutefois de propriétés privées et l’accès n’est possible qu’avec l’autorisation des propriétaires.

Précurseurs du développement durable, les moulins à eau et à vent ont su exploiter les forces de la nature sans la détériorer. Enracinement séculaire dans le tissu économique, retour à des systèmes de production en adéquation avec les ressources naturelles, les moulins comme un symbole, jalonnent le territoire dans sa diversité.

Le moulin a façonné l’aménagement du territoire, organisé les sociétés, assuré la maitrise de l’environnement. Ingénieurs et mécaniciens ont voyagé à travers les continents, passant d’un pays à l’autre, diffusant des techniques nouvelles.

Universel le moulin a été adopté par toutes les branches d’activité économique, prenant place dans la transformation des matières premières les plus diverses. Les moulins sont également à l’origine de la diffusion de la mécanique : engrenages, bielles, manivelles, arbres à cames ont pu y trouver un champ d’application illimité. Les premiers automatismes sont apparus dans les moulins.

La Vallée de la Moivre

Découvrez la Vallée de la MOIVRE, 

La Champagne crayeuse déploie ses plaines nues et blanches, a peine vallonnée et couverte de cultures. Çà et là de jolies vallées se dessinent touches de verdure au milieu des champs.

Découvrez la vallée de la MOIVRE, ses paysages de charme, ses maisons à pan de bois ou en craie, ses églises et ses anciens moulins. Les pécheurs à la truite connaissent bien notre cours d’eau. Les autres suivront la rivière pour les villages qui la bordent et découvriront son patrimoine naturel et historique. 

nouvelle-image-4

Sous le soleil du printemps ou de l’été, quand la nature se montre généreuse, la vallée de la MOIVRE est un but de promenade des plus agréables.

On se laisse conduire de POGNY à MOIVRE, en s’arrêtant pour admirer les superbes églises ou l’art Roman domine, autant de trésors répartis le long de la départementale D54, au nord de la RN 44 qui relie CHALONS EN CHAMPAGNE à VITRY LE FRANÇOIS.

La MOIVRE serpente dans une vallée ombragée entre bois et champs depuis sa source sur le territoire de MOIVRE, elle traverse ensuite le FRESNE, COUPEVILLE, ST JEAN sur MOIVRE, DAMPIERRE sur MOIVRE, FRANCHEVILLE et à partir de POGNY elle longe le canal jusque CHALONS EN CHAMPAGNE ou elle se jette dans la Marne.

La départementale RD54 qui sinue en parallèle de la rivière conduit au pied des églises de la vallée. Toutes sont belles, mais on peut avoir un faible pour l’une ou l’autre comme celle de DAMPIERRE sur MOIVRE datée du XII° (classée MH) ou celle de COUPEVILLE avec son porche classé.

Sur le parcours vous pouvez découvrir les traces d’un passé riche et faire vos emplettes dans la dernière minoterie en activité Le Moulin COURTIN à FRANCHEVILLE

x15065556 A 15 mn de CHALONS en CHAMPAGNE venez stationner votre véhicule à POGNY, enfourchez vos vélos, et engagez-vous en famille dans la vallée de la MOIVRE sur un parcours sans aucune difficulté jusqu’à la source, découvrez tranquillement les trésors insoupçonnés de notre vallée.

Conseil municipal

Conseil municipal en exercice

Maire

  • Mr. Hubert FAUCONNIER-SCHOTS 
  • 06 10 87 97 47 h-fauconnier@wanadoo.fr

Maires-adjoints

  • Mme Sabine STIEVENART 
  • 06 89 96 20 88 sabinestievenart@orange.fr
  • Mme Fanny LIEGEOIS-REGNIER 
  • 06 79 40 72 47 fanny.liegeois@gmail.com
  • Mr.Gilles LOEW
  • 06 89 44 64 19 loew@orange.fr

Conseillers municipaux

  • Mr. Thierry GAIGNETTE 
  • 06 04 16 55 96 gaignette.thierry@gmail.com
  • Mme Mélanie HENRY 
  • 06 86 82 77 59 melaniehenry@sfr.fr
  • Mr. Pascal LEMAITRE 
  • 06 43 27 56 65 pascal.lemaitre921@orange.fr
  • Mr. Maxime THIEFFRY 
  • 06 63 72 06 81 thieffry.maxime@gmail.com
  • Mr. Julien VALENTIN 
  • 06 80 38 43 81 earlvalentin@orange.fr

Réalisations et projets

travaux L’amélioration du cadre de vie :

Une préoccupation permanente de vos élus

Travaux d’amélioration du cadre de vie

Les projets d’avenir ! 


Réalisation des 36 derniers mois

La réhabilitation complète du bâtiment de la Mairie est entiérement terminée pour un meilleur accueil et service à la population

  • Mise aux normes, isolation, électricité, murs, sols, plafonds, peintures… Accès du public par la rue de l’église.
  • Cheminement piétons, abribus…

La création des 2 logements sociaux : 

  • un logement de 55 m² au rez de chaussée pour des personnes handicapées ou à mobilité réduite a été terminé est mis en location début mars 2014. 
  • un logement de 65 m² à l’étage est terminé depuis juin 2015 et mis en location depuis septembre 2015.

Aménagement du carrefour grande rue et rue de l’église

  • Les travaux de voirie et trottoirs autour de la Mairie, rue de l’église et rue des jardins sont été terminés le 15 Août 2015.
  • Réalisés en deux phases et en moins de huit jours l’environnement autour de la Mairie et de la rue des jardins est transformé pour le confort et la sécurité de tous…

? (Voir les photos…)

Rénovation de la salle communale 

Intérieur

  • Isolation des escaliers, peinture et pose de revêtement de sol.
  • Remise en peinture complète de la salle principale et de la scène.
  • Remise en état du sol de la scène.
  • Remise en état des dalles de plafond
  • Modification de l’espace scène.

Extérieur

  • Étude et réalisation d’une chaussée et parkings derrière la salle des fêtes
  • Réalisation d’une terrasse
  • Réfection du réseau d’eau pluvial

Voirie et sécurité routière

Radar pédagogique

  • Mise en place de 1 radar pédagogique pour l’amélioration de la sécurité de tous les habitants. (Un logiciel permettra d’enregistrer le trafic routier par date et tranches horaires, les vitesses, les écarts de conduite avec les fréquences et de réaliser des statistiques permettant aux forces de Gendarmerie de réaliser des campagnes de contrôles de vitesses pertinentes).

Plateau ralentisseur (projet)

  • Création d’un plateau ralentisseur dans la grande rue, entre la Mairie et la salle des fêtes pour casser la vitesse, sécuriser les passages et les piétons.

Espace verts 

  • Plantation des arbustes et plantes d’ornement dans les espaces verts. mise en place d’un paillage minéral pour limiter les mauvaises herbes et obtenir un gain de temps en main d’oeuvre d’entretien.

Cimetière

  • Création d’un site cinéraire
  • Mise en place d’un caveau dépositoire
  • Réalisation d’un ossuaire

Enfouissement des réseaux

  • Coté entrée de Francheville et coté route de St jean sur Moivre sur RD54 ?
  • Changement des lampadaires d’éclairage public
  • Réfection de la voirie et des trottoirs (projet 2018)

Sites institutionnels

Institutions Françaises, Ministères et Secrétariats d’Etat

La Commune de Dampierre sur Moivre n’est pas responsable du contenu de ces sites !

Les sites web des Institutions Françaises

  • Présidence de la République [www.elysee.fr ->www.elysee.fr ]
  • Chef du Gouvernement [www.premier-ministre.gouv.fr->www.premier-ministre.gouv.fr/ ]
  • Sénat www.senat.fr 
  • Assemblée Nationale www.assemblee-nat.fr

Ministères et Secrétariats d’Etat

Notre village

dampierre-vu-du-mont-de-noix

Situé à 101 mètre d’altitude, Dampierre-sur-Moivre est un petit village rural français, situé dans le département de la Marne et faisant partie de la Champagne.

Géographiquement situé à 15 km au Sud-Est de Châlons-en-Champagne (66.500 habitants). la plus grande ville à proximité (préfecture de la Marne).

Les habitants de Dampierre sur Moivre sont appelés les Dampierrotes et les Dampierrots.

La commune s’étend sur 11,6 km² et compte 120 habitants à ce jour. Avec une densité de 11,0 habitants par km²,

Dampierre-sur-Moivre a connu une hausse de 33,30 % de sa population depuis 1999. La rivière Moivre, affluent de la Marne, est le principal cours d’eau qui traverse le village de Dampierre-sur-Moivre.

Depuis le 1er Janvier 2014 Dampierre sur Moivre fait partie de la Communauté de Communes de la MOIVRE à la COOLE qui regroupe 25 communes au sud est de Chalons en Champagne avec une population totale de 6.750 habitants au dernier recensement.

Notre village en images…