les Maires depuis 1789

Commune de Dampierre sur Moivre

Liste des Présidents et Maires qui se sont succédés depuis la révolution

  • 1790 GAIGNETTE Joseph

  • 1791 LEBLANC Claude

  • 1792 PRINET Joseph

  • 1794 SIMON

  • 1795 PRINET Joseph

  • 1798 LEBLANC Damien

  • 1799 AUBRY

  • 1814 LEBLANC Damien

  • 1815 HUET Claude

  • 1829 GAIGNETTE Joseph

  • 1818 PERARD Claude

  • 1852 GAIGNETTE Joseph

  • 1869 PRINET Jules

  • 1876 TIERRY Rémi

  • 1884 HENRION Emile

  • 1893 CAILLET Ernest

  • 1901 LEBLANC Ludovic

  • 1916 PRINET Paul

  • 1947 VALENTIN Julien

  • 1989 FORMEZ Michel

  • 2001 VALENTIN Pierre

  • 2008 FAUCONNIER-SCHOTS Hubert Mandat en cours

Tranquillité vacances

Quelques incontournables avant de partir

gendarme Ne pas laisser le courrier trop longtemps dans votre boîte aux lettres. Une personne de confiance doit pouvoir, pendant ces vacances, relever le courrier à votre place afin de ne pas éveiller les soupçons par une boîte débordant de lettres, colis et autres publicités. Vous pouvez également faire renvoyer automatiquement votre courrier par les services postaux sur votre lieu de villégiature.

N’oubliez pas, avant votre départ, de fermer correctement fenêtres et volets. Il est important de « faire vivre » votre logement. Un voisin ou un ami doit pouvoir régulièrement ouvrir et fermer les volets, allumer quelques lumières. Une prise de type « minuteur » peut permettre éventuellement d’allumer certaines lampes sans présence dans le logement. Vérifier le bon état de vos serrures et verrous, prenez conseils auprès de professionnels pour ces fermetures. Si vous le pouvez, renvoyez votre téléphone vers un ami ou membre de la famille.
Dans la mesure du possible, ne laissez pas de grosses sommes d’argent dans votre habitation. Mettez vos bijoux, objets d’art et valeurs en lieu sûr. Répertoriez et photographiez les. Le cas échéant, faites les évaluer par un expert et renseignez vous auprès de votre société d’assurance, notamment au sujet des conditions de leur protection.

Sur votre lieu de vacances : ne tentez pas les voleurs !
Dans la mesure du possible, garez vous dans un lieu éclairé. Il ne faut pas laisser à bord de votre automobile stationnée des sacs à mains, objets de valeur, téléphones portables, caméscope, cartes bancaires, chéquiers, et tout objet apparent qui pourrait susciter la convoitise. N’oubliez pas de fermer les vitres, même sous une chaleur importante. Verrouillez les portes de votre véhicule, bloquez le volant, enlevez votre autoradio ou la façade de celui-ci.
N’oubliez pas de couper le contact lorsque vous descendez de votre véhicule, même pour quelques instants pour donner, par exemple, un renseignement à une tierce personne ou lors d’un « accrochage » avec un véhicule qui vous aurait percuté .
N’oubliez pas de fermer votre location, caravane, habitation avant votre départ à la plage ou en ville. Evitez également de dormir fenêtres ouvertes la nuit, même si votre chambre à coucher est située aux étages supérieurs d’un immeuble.

Gardez sur vous vos moyens de paiement, clefs de véhicule, téléphones, etc. Si vous prenez vos repas dans le jardin, veillez à fermer les fenêtres et la porte d’entrée de votre logement et ne laissez pas les clés de votre véhicule à l’entrée.

Ces quelques conseils de sécurité doivent vous permettre de passer de bonnes vacances !

Par ailleurs, la gendarmerie met en place un formulaire de demande individuelle (en pièce jointe) vous permettant d’informer la brigade de gendarmerie de votre départ. Cette demande, renseignée, doit être déposée à la brigade de gendarmerie de votre lieu de résidence où vous devrez justifier de votre identité et de votre domicile.

Pour télécharger le formulaire cliquer ici…

Voisins solidaires

UNE DÉMARCHE COLLECTIVE ET CITOYENNE

Pour les délinquants, un véhicule, un deux-roues, un garage ou une habitation sont autant de convoitises anonymes.

Pourtant « ce qui n’arrive qu’aux autres et qu’ailleurs » peut aussi arriver à chacun et à côté de chez soi… Aujourd’hui, la densité de la population et l’étendue des communes ne permettent pas aux forces de police ou de gendarmerie de surveiller toutes les résidences et tous les biens en même temps.

À cela s’ajoutent les nombreuses missions de police secours mobilisant les équipages en permanence. Si la vidéo-protection apporte un soutien logistique non négligeable dans certains cas, la solidarité de voisinage permet également de faire baisser significativement les dégradations, les vols et autres cambriolages.


Une convention signée avec les services de l’état

C’est pourquoi nous avons signé en 2013 une convention avec Monsieur le Préfet et la Gendarmerie Nationale.

Le principe est simple : constituer un réseau de voisins attentifs à tout risque d’agression ou de cambriolage. Quand l’un d’entre eux observe un comportement suspect, il prévient un voisin « référent » qui évalue la menace et, s’il l’estime nécessaire, relaie l’appel vers la gendarmerie. Cette organisation permet une circulation rapide de l’information, tandis que le « référent » fait office de « filtre » entre les habitants et la gendarmerie. avertissement

Ce sont donc 5 citoyens référents qui composent une équipe de veille à l’intérieur du village. Référencés au PC de la Gendarmerie de Chalons en Champagne leurs appels éventuels sont prise en compte avec attention afin de garantir une efficacité maximale en cas d’événements particuliers. Une signalisation spécifique indiquant notre adhésion à cette convention est en place à chaque entrée du village.

 

Suis-je néanmoins concerné ?

Evidemment !

Sans se substituer aux forces de sécurité, il s’agit de surveiller mutuellement vos biens, de faire attention à ce qui se passe chez vous, dans vos rues. C’est une démarche collective et citoyenne qui peut accroître sensiblement le niveau de sécurité de vos lieux de vie.

Dans d’autres pays, ce système fonctionne depuis longtemps et apporte d’excellents résultats.

En France, des communes appliquant ce principe de solidarité ont fait baisser de 40% le chiffre des cambriolages. D’autres ont constaté une nette augmentation du taux d’interpellations de délinquants. L’entraide et la solidarité sont ainsi autant d’outils sécuritaires que tout habitant-citoyen peut adopter pour retrouver ou préserver la sérénité de son quartier et de sa commune.


Quand dois-je intervenir ?

Lorsque vous constatez une présence anormale dans le quartier comme par exemple : des camionnettes non identifiées stationnant sans raisons apparentes, des individus inconnus « se promenant » en observant les façades ou les jardins, des démarcheurs suspects.

Lorsque vous constatez une activité anormale ou suspecte comme par exemple : du bruit chez un voisin absent (horaires de travail ou vacances), une activité suspecte de groupes de personnes connues ou inconnues survenant régulièrement, des individus seuls ou en groupe déambulant très tard ou très tôt et s’intéressant aux véhicules stationnés. Ainsi que tout autre acte ou attitude n’entrant pas dans la norme de vie quotidienne du quartier.


Que dois-je faire ?

Lorsque vous constatez une effraction dans votre voisinage, il vous suffit d’être le plus observateur possible.

  • S’agissant du signalement d’une ou de personnes : notez la description des individus en question (taille, traits physiques, vêtements, chaussures), le nombre de personnes, les outils ou armes qu’ils utilisent, s’ils ont des sacs…,
  • S’agissant du signalement d’un ou de véhicules : notez le numéro de plaque d’immatriculation, la marque, le modèle, la couleur, la direction de fuite…

Sans attendre, appelez le 17

Grâce à votre signalement et votre réactivité, les services de sécurité pourront intervenir au plus vite et au mieux.

À savoir : Il vous sera demandé de vous identifier, non pas pour vous « ficher » mais simplement pour distinguer les demandes réelles des appels fantaisistes.

Vos coordonnées ne sont pas conservées et n’apparaissent sur aucune procédure ni aucun papier.

En aucune façon, la ou les personnes interpellées ne pourront connaître le requérant, c’est-à-dire la personne ayant appelé les services de sécurité.

4 minutes pour agir

_______________________________________________________
QUE FAIRE ?

En cas d’arrêt cardiaque le temps est un élément décisif qui conditionne les chances de survie.

Or la rapidité de l’intervention est vitale,. Au-delà de 4 minutes, on estime que pour chaque minute écoulée, les chances de survie diminuent de 10%.Sans oxygénation le cerveau peut être gravement endommagé et présenter par la suite de lourdes séquelles.

Agir vite en cas d’arrêt cardiaque

En moins de 10 minutes sans réanimation, le pronostic vital de la victime peut donc être fatal.

Les arrêts cardiaques se font dans 70 % des cas devant un ou plusieurs témoins

C’est l’occasion de rappeler que les témoins peuvent améliorer les chances de survie en appelant le 112, en massant, en défibrillant, ceci en attendant les secours.

Lorsque le coeur est en fibrillation (contraction anarchique des oreillettes et des ventricules) le sang circule mal, voire s’arrête complètement. C’est à ce moment qu’un choc électrique rapide peut lui permettre de redémarrer avec des contractions harmonieuses et non plus anarchiques.

Un défibrillateur est un appareil portable qui relance le cœur en cas d’arrêt cardiaque par fibrillation ventriculaire grâce à un choc électrique. Le choc est administre à la victime grâce à 2 électrodes collées sur la poitrine.
Le défibrillateur est capable d’analyser en quelques instants le rythme cardiaque et de déterminer le besoin ou non de délivrer un choc électrique.

TOUT LE MONDE PEUT IL UTILISER UN DEFIBRILLATEUR ?

OUI. Depuis le décret de 2007 (Art R6311-15 du code de la santé publique) tout le monde peut utiliser un défibrillateur :

‘’Toute personnes, même non médecin, est habilité à utiliser un défibrillateur automatisé externe’’

FAUT-IL ETRE FORME POUR UTILISER UN DEFIBRILLATEUR ?

NON. Pas nécessairement. Cependant il est utile de connaitre les gestes qui sauvent (massage cardiaque) qui peuvent être dispensés dans le cadre d’une formation dédiée.


Pour localiser les défibrillateurs cardiaques dans le périmètre ou vous circulez et prendre connaissance des gestes qui sauvent vous pouvez télécharger cette application pour smartphone gratuite. (Système I Phone ou Androïd).

smartphone Téléchargez sur le site arretcardiaque.org ou flashez l’application gratuite

qr-code

’’MA COMMUNE A DU CŒUR’’

Pour la seconde fois notre village a été reconnu pour

« son engagement autour d’un enjeu de santé publique au service de ses concitoyens ».

À savoir : la mise à disposition d’un défibrillateur cardiaque. et les multiples actions de formation à l’usage de l’appareil

Cette dernière cérémonie a eu le lieu lundi 30 janvier 2017, à la maison de l’Assurance bd Haussmann à Paris.

       label-2017

QU’EST-CE QUE LE LABEL « MA COMMUNE A DU CŒUR » ?

Le Label « Ma Commune a du Cœur » valorise les bonnes pratiques locales en matière de prévention des accidents cardiaques.

Son objectif est d’inciter les communes et intercommunalités à s’engager sur cette cause de santé publique pour faire baisser le nombre de décès par arrêt cardiaque extrahospitalier en France. Aujourd’hui, en effet, plus de 50 000 personnes meurent chaque année d’un arrêt cardiaque en France. Le taux de survie atteint 7,5%.

A Amsterdam, 40% des victimes sont sauvées grâce à une meilleure politique de prévention : formation obligatoire de la population aux gestes de premiers secours, installation généralisée de défibrillateurs dans les lieux recevant du public…

Le Label met ainsi en avant les collectivités locales les plus engagées en matière de formation de la population, d’installation de défibrillateurs cardiaques, leur localisation, leur accessibilité, l’information des habitants, la communication autour des bons réflexes… Les éléments recueillis, grâce au questionnaire, permettront une analyse scientifique des actions menées au plan local afin d’évaluer leur impact sur l’évolution de la mort subite en France.

Ma Commune a du Cœur en quelques chiffres :

– Plus de 600 candidatures en 3 ans

– Près de 400 collectivités territoriales labellisées

Dampierre sur Moivre fait partie des 30 communes à s’être vu remettre un label avec trois cœurs pour ce dernier palmarès 2016.

                       label-2017

Hubert FAUCONNIER-SCHOTS, le Maire a été invité pour la remise du Label 3 coeurs récompensant les efforts réalisés dans le domaine de la prévention et de la formation par la commune de Dampierre sur Moivre.


Le premier palmarès du Label « Ma Commune a du Cœur », lancé par l’Association RMC/BFM, a été présenté au Sénat le 26 juin dernier 2014.

En 2014 ,131 communes , dont Dampierre sur Moivre Labellisé 2 coeurs, décrochent le sésame pour cette première édition placée sous le haut-patronage du Président du Sénat, Jean-Pierre Bel.

50 000 personnes meurent en effet chaque année d’un arrêt cardiaque en France.

Le Label « Ma Commune a du Cœur » valorise les bonnes pratiques locales en matière de prévention des accidents cardiaques.

L’objectif est d’inciter les communes et intercommunalités à s’engager sur cette cause de santé publique pour faire baisser le nombre de décès par arrêt cardiaque extrahospitalier en France.

Le Label récompense ainsi les collectivités locales les plus engagées en matière de formation de la population, d’installation de défibrillateurs cardiaques, leur localisation, leur accessibilité, l’information des habitants, la communication autour des bons réflexes…

Pour Isabelle Weill, présidente de l’association RMC/BFM, à l’origine de la création de ce Label, « c’est un succès qui nous encourage à poursuivre notre action. Nous souhaitons pérenniser ce Label pour en faire une référence pour les collectivités ; parce que cela signifiera que les français sont mieux formés et qu’il y a plus de défibrillateurs installés dans notre pays ».


 

Rythmes scolaires

Organisation des NAP sur les groupes scolaires de la communauté de communes de la Moivre à la Coole:

lNAP : nouvelles activités périscolaires

Les activités périscolaires, qui sont mises en place par les collectivités territoriales en prolongement du service public de l’éducation, visent à favoriser l’égal accès de tous les enfants aux pratiques culturelles, artistiques, sportives, et aux loisirs éducatifs.

École de la Vallée de la Coole :

• NAP 4×45 mn 1 après-midi par semaine où 2x1h30,
• 1 personne pour 12 élèves.

École de la Vallée de la Craie :

• lundi et vendredi 1heure 30,
• 16 intervenants.

Écoles de Mairy-sur-Marne et Vitry-la-Ville :

• mardi et jeudi 1 heure 30,
• 5 intervenants à Mairy-sur-Marne.

École Arc-en-Ciel (Marson) :

• lundi et vendredi 1 heure 30,
• 8 intervenants.

Quels sont les acteurs pouvant intervenir sur le temps périscolaire?

Les communes peuvent, en complément de leurs propres ressources,
faire appel à une grande diversité d’intervenants pour organiser des activités sur le temps périscolaire : associations partenaires de l’école

Le taux d’encadrement pour un accueil de loisirs sans hébergement se déroulant dans le temps périscolaire est fixé à un animateur pour 10 mineurs pour les enfants de moins de 6 ans et à un animateur pour 14 mineurs pour les enfants de 6 ans et plus.

Pour davantage de précisions sur cette réforme vous pouvez consulter ou télécharger le guide ci-dessous en cliquant sur l’image…

Circuit des crèches 2014

Exposition dans l’église de MOIVRE creche-2014 A 20 mn à l’est de Chalons en Champagne, les villages de Moivre, St Jean sur Moivre, Coupéville, Dampierre sur Moivre, Francheville et Marson s’associent pour exposer leurs crèches traditionnelles Champenoises d’autrefois… Ainsi que des crèches originales venues de tous pays…

Week-ends des : 6 et 7, 13 et 14, 20 et 21 décembre 2014

Accueil de 14h30 à 18h30 Entrée libre

En semaine sur rendez-vous, (groupes, scolaires et autres…)

Contact : 03 26 67 92 52 (heures des repas)

Venez visiter sans tarder cette exposition dans l’église de Moivre ; les bénévoles qui assurent l’accueil et la sécurité du site seront ravis de votre visite. Parlez-en autour de vous, comportez-vous en Ambassadeurs de la vallée, des affiches sont à votre disposition en mairie pour votre lieu de travail, vos amis, votre famille…

Exposition ouverte pendant trois week-ends avant Noel,

Ne reportez pas votre visite !

Elections Européennes 2014

Qui vote aux élections européennes ?

Les citoyens français, âgés d’au moins 18 ans la veille du jour de scrutin, domiciliés dans la commune où ils souhaitent voter et inscrits sur les listes électorales.
Les ressortissants communautaires ayant le droit de vote dans leur Etat d’origine, domiciliés dans la commune où ils souhaitent voter, et inscrits sur les listes électorales complémentaires.

Qui peut se présenter aux élections européennes ?

Tout citoyen d’un État membre de l’Union européenne (UE), âgé de 18 ans révolus, domicilié ou résident en France depuis au moins 6 mois et jouissant du droit d’éligibilité dans son pays d’origine, peut se présenter aux élections européennes sous réserve également de ne pas exercer certaines fonctions ou mandats incompatibles.
La loi du 16 décembre 2013 a simplifié les démarches nécessaires au dépôt de candidature d’un ressortissant d’un État de l’UE autre que la France. Jusqu’alors, il devait fournir une attestation, certifiant qu’il n’est pas déchu du droit d’éligibilité, délivrée par son État d’origine. La loi supprime cette attestation. Le candidat doit simplement déclarer au ministère de l’Intérieur qu’il est éligible. Le ministère transmettra cette déclaration à l’État d’origine qui pourra l’infirmer le cas échéant. Si l’inéligibilité est constatée avant le scrutin la candidature sera écartée, si elle l’est après le scrutin, il sera mis fin au mandat.

Quel mode de scrutin pour les élections européennes en France ?

Le territoire français est découpé en 8 circonscriptions électorales : 7 pour la métropole, 1 pour l’outre-mer.
L’élection a lieu à la représentation proportionnelle, suivant la règle de la plus forte moyenne, sans panachage ni vote préférentiel. Les sièges sont répartis entre les listes ayant obtenu au moins 5 % des suffrages exprimés. Ils sont attribués selon l’ordre de présentation sur la liste.

Comment sont élus les députés européens : les règles communes ?

Les députés européens sont élus au suffrage universel direct depuis 1979. Ils sont élus pour un mandat de 5 ans. Les élections se déroulent la même semaine dans tous les pays européens. La représentation proportionnelle doit être retenue.

Quel est le rôle du député européen ?

Le député européen exerce 3 pouvoirs :
législatif : le Parlement est partie prenante dans l’adoption des actes juridiques communautaires, en « procédure législative ordinaire » (anciennement codécision), en procédure d’approbation ou de consultation, avec dans certains cas un droit d’initiative,
budgétaire : il établit, avec le Conseil de l’Union européenne, le budget annuel de l’UE,
de contrôle : il intervient dans la procédure de désignation du président de la Commission européenne et peut censurer la Commission.

Où siège le Parlement européen ?

Son siège officiel est à Strasbourg, en France, et sert aux réunions plénières (une fois par mois). Les commissions, ainsi que certaines séances plénières additionnelles se tiennent à l’Espace Léopold situé à Bruxelles (Belgique). Son secrétariat général est installé à Luxembourg.

Plus d’infos (cliquez ici…)www.vie-publique.fr/actualite/faq-citoyens/faq-europeennes-2014/

Sapeurs Pompiers volontaires du Mont de Noix

Devenez Sapeur-Pompier Volontaire !

  • Vous avez entre 16 et 55 ans Homme ou Femme,
  • Vous souhaitez mettre votre temps disponible au service des autres,
  • Vous aimez l’action, 
  • Vous voulez intégrer une équipe solidaire,
  • Vous voulez apprendre les gestes qui sauvent et les transmettre.

?Rejoignez les femmes et les hommes qui composent le corps des Sapeurs Pompiers volontaires du Mont de Noix !

Le centre de Secours et d’Incendie du Mont de Noix est basé à Coupeville, il est dirigé par le chef de corps Philippe BIAL que vous pouvez contacter pour tous renseignements:

par mail : philippe.bial@orange.fr
ou directement au 06 07 84 91 04

Ce centre est équipé d’un véhicule : V.P.I ( véhicule de première Intervention) double cabine 5 places se conduisant avec un permis B) et également d’un vehicule d’intervention pour le transport du matériel.

 vpi-news-1

  • La cellule arrière en aluminium à rideau de chaque côté contient :
  • Une citerne de 450 litres
  • Une motopompe 45 m3 / Heure à 10/12 bars.
  • Un dévidoir de premiers secours avec 40ml de tuyau semi-rigide muni d’une lance diffuseur
  • Un dévidoir mobile pouvant recevoir 200 ml de tuyaux de Diamètre 70mm.
  • Un Porte échelle 

 ?vpi-news-2

Ce véhicule est armé de : 

  • 1 Sac de « l’avant » (sac de secours à personne).
  • 1 Lot de Sauvetage permettant l’intervention en hauteur en sécurité.
  • 4 A.R.I.(appareils respiratoires isolants) permettant d’attaquer un incendie avec pénétration dans un bâtiment pour secourir les éventuelles victimes.
  • Matériel d’assèchement, d’une échelle à coulisse, d’un pulvérisateur pour produit insecticide, de deux tenues anti frelon, et de divers équipements.

 vpi-news-3

Ceci afin de répondre aux exigences fixées par le S.D.A.C.R ( Schéma Départemental d’Analyse et de Couverture des Risques).
Et de permettre aux sapeurs-pompiers d’assurer les trois fonctions de base :
  • le prompt secours, 
  • l’intervention diverse,
  • la première intervention feu.