Compte rendus conseils municipaux

Compte rendus conseils municipaux

Sur cette page, vous pouvez prendre connaissance des comptes rendus de séances du conseil municipal.

Vous pouvez les consulter en ligne, les copier, les importer, voire les imprimer.

C’est un outil démocratique d’information supplémentaire disponible pour les citoyens de Dampierre.

Les comptes rendus sont classés par date, pour les consulter il suffit de cliquer sur la vignette de votre choix.

Année 2014


PDF - 635.1 ko
Conseil du 13/02/2014
PDF - 326.1 ko
Conseil du 10/04/2014
PDF - 221.3 ko
Conseil du 06/05/2014
PDF - 562.9 ko
Conseil du 25/09/2014
PDF - 1.6 Mo
Conseil du 23/10/2014

Compte rendus conseils communautaire CCMC

Compte rendus conseils communautaire CCMC

Communauté de Communes de la Moivre à la Coole

Sur cette page, vous pouvez prendre connaissance des comptes rendus de séances du conseil communautaire de la CCMC

Vous pouvez les consulter en ligne, les copier, les importer, les imprimer… C’est un outil d’information supplémentaire disponible pour tous les citoyens de la CCMC (Communauté de Communes de la Moivre à la Coole) et tous les internautes en visite sur notre site…

Les comptes rendus sont classés par date, pour les consulter il suffit de cliquer sur la vignette de votre choix. 

Année 2017

PDF - 440.6 ko
Janvier 2017

Cadre de vie

Notre village en images

Cartes postales anciennes

Plan de la salle

Liste des lycées

Châlons en Champagne

Enseignement public


Pierre BAYEN, lycée d’enseignement Général

22 Rue du Lycée
Tél : 03 26 69 23 40 

Etienne OEHMICHEN,

lycée d’enseignement général, professionnel et technologique, labellisé

Lycée des métiers
8 avenue du Mont-Héry 
Tél : 03 26 69 23 00. 

Jean TALON, lycée d’enseignement Général

105 avenue Daniel Simonnot 
Tél : 03 26 69 27 99

CFA Interpro de la Marne

32 rue Benjamin Franklin 
Tél : 03 26 69 25 85

 

Liste des colléges

Châlons en Champagne et proximité


Enseignement public


Jean MOULIN (Saint Memmie) 

Tél : 03 26 68 34 96


Collège Louis GRIGNON (Fagnières) 

Tél : 03 26 64 51 97


Collège Perrot d’ABLANCOURT (Châlons en Champagne) 

Tél : 03 26 69 22 90


Collège Victor DURUY, (Châlons en Champagne)

Tél : 03 26 70 40 05


Enseignement adapté EREA (Châlons en Champagne)

Tél : 03 26 65 18 17


Enseignement privé


Collège Notre-Dame PERRIER (Châlons en Champagne)

Tél : 03 26 64 29 22


Collège Saint-ETIENNE, (Châlons en Champagne)

Tél : 03 26 65 17 53 

AG Familles Rurales

Publié le mercredi 11 mai 2011 à 10H00 dans “L’UNION” Assemblée départementale Familles rurales : vivre mieux ! « Vivre mieux en milieu rural » : au nom de leurs 8 700 adhérentes, les Familles rurales de la Marne ne dérogent pas à ce principe. L’assemblée générale départementale des Familles rurales a eu lieu ce samedi 7 Mai 2011 à Dampierre-sur-Moivre, une petite commune située à une quinzaine de kilomètres de Châlons-en-Champagne. Elle s’est tenue sous la présidence de Pascale Lorin. Forte de ses 8 700 familles adhérentes au sein de 138 associations, la structure est un interlocuteur de poids face aux collectivités, pouvoirs publics et organismes sociaux. ag-familles-rurales C’est pourquoi, il est de bon ton, pour les élus et autres décideurs disponibles, d’encourager par leur présence, ces acteurs de terrain bien éloignés de la sinistrose qui paralyse trop souvent le secteur associatif.

Ici, on se targue de savoir renouveler ses cadres. Le conseil d’administration a 45 ans de moyenne d’âge, il est à l’image du turn-over que génère la diversité de ses activités. Le fil conducteur qu’est le « Vivre mieux en milieu rural » autorise toutes les expériences dès lors qu’elles répondent à des besoins identifiés. D’où cette question sans réelle réponse d’une nouvelle présidente qui cherche les limites d’une structure qui depuis longtemps les a fait voler en éclat. Dès lors, rien d’étonnant à ce que le CA départemental se retrouve dans l’année européenne du bénévolat et décide de valoriser des initiatives bénévoles marquantes via le concours « association dans le vent ». Trois catégories donnaient lieu à compétition : – le prix de l’innovation ; – le prix de l’intergénération ; – le prix de l’amélioration de la qualité d’une activité ou du fonctionnement de l’association. Grâce au co-financement de partenaires, les associations de Frignicourt pour son atelier théâtre enfants, de Pargny-sur-Saulx pour l’opération « la nature s’expose » et des 3 V (Verzy, Verzenay et Villers-Marmery) pour leur capacité à rebondir et à se restructurer, ont chacune remporté un ordinateur portable. De quoi prouver, à qui en doute encore, que le monde rural entend se positionner comme acteur de son destin, promoteur de ses propres besoins et non pas comme figurant, voilà qui est clair. Maj 14/05/2011

Elections Européennes 2014

Qui vote aux élections européennes ?

Les citoyens français, âgés d’au moins 18 ans la veille du jour de scrutin, domiciliés dans la commune où ils souhaitent voter et inscrits sur les listes électorales.
Les ressortissants communautaires ayant le droit de vote dans leur Etat d’origine, domiciliés dans la commune où ils souhaitent voter, et inscrits sur les listes électorales complémentaires.

Qui peut se présenter aux élections européennes ?

Tout citoyen d’un État membre de l’Union européenne (UE), âgé de 18 ans révolus, domicilié ou résident en France depuis au moins 6 mois et jouissant du droit d’éligibilité dans son pays d’origine, peut se présenter aux élections européennes sous réserve également de ne pas exercer certaines fonctions ou mandats incompatibles.
La loi du 16 décembre 2013 a simplifié les démarches nécessaires au dépôt de candidature d’un ressortissant d’un État de l’UE autre que la France. Jusqu’alors, il devait fournir une attestation, certifiant qu’il n’est pas déchu du droit d’éligibilité, délivrée par son État d’origine. La loi supprime cette attestation. Le candidat doit simplement déclarer au ministère de l’Intérieur qu’il est éligible. Le ministère transmettra cette déclaration à l’État d’origine qui pourra l’infirmer le cas échéant. Si l’inéligibilité est constatée avant le scrutin la candidature sera écartée, si elle l’est après le scrutin, il sera mis fin au mandat.

Quel mode de scrutin pour les élections européennes en France ?

Le territoire français est découpé en 8 circonscriptions électorales : 7 pour la métropole, 1 pour l’outre-mer.
L’élection a lieu à la représentation proportionnelle, suivant la règle de la plus forte moyenne, sans panachage ni vote préférentiel. Les sièges sont répartis entre les listes ayant obtenu au moins 5 % des suffrages exprimés. Ils sont attribués selon l’ordre de présentation sur la liste.

Comment sont élus les députés européens : les règles communes ?

Les députés européens sont élus au suffrage universel direct depuis 1979. Ils sont élus pour un mandat de 5 ans. Les élections se déroulent la même semaine dans tous les pays européens. La représentation proportionnelle doit être retenue.

Quel est le rôle du député européen ?

Le député européen exerce 3 pouvoirs :
législatif : le Parlement est partie prenante dans l’adoption des actes juridiques communautaires, en « procédure législative ordinaire » (anciennement codécision), en procédure d’approbation ou de consultation, avec dans certains cas un droit d’initiative,
budgétaire : il établit, avec le Conseil de l’Union européenne, le budget annuel de l’UE,
de contrôle : il intervient dans la procédure de désignation du président de la Commission européenne et peut censurer la Commission.

Où siège le Parlement européen ?

Son siège officiel est à Strasbourg, en France, et sert aux réunions plénières (une fois par mois). Les commissions, ainsi que certaines séances plénières additionnelles se tiennent à l’Espace Léopold situé à Bruxelles (Belgique). Son secrétariat général est installé à Luxembourg.

Plus d’infos (cliquez ici…)www.vie-publique.fr/actualite/faq-citoyens/faq-europeennes-2014/

Au fil de l’eau…au fil de la Moivre

La vallée de la Moivre et ses moulins

La Moivre, petit affluent de la Marne, et sa vallée, sont des témoins particulièrement intéressants de l’activité meunière et de la société qui l’a fait vivre : les moulins, dont une minoterie encore au travail à Francheville, y ont une longue histoire. Images d’un passé plus ou moins lointain, inscrits dans des paysages de charme et familiers, nos vieux moulins sont porteurs de traditions et de souvenirs.

Histoire des moulins : cliquez ici

Depuis le village de Moivre jusqu’à Pogny, des documents d’archives attestent l’existence de nombreux moulins depuis le 11° siècle jusqu’à nos jours. Pour les voir il suffit de longer le cours d’eau, de rentrer dans les villages. La majeure partie des ouvrages subsistent, pour d’autres seules des fondations ou quelques traces du passé demeurent.

Certains sont visibles de la voie publique, bien souvent il faut s’avancer en propriété privée pour les découvrir dans ce cas n’oubliez pas de demander l’autorisation au propriétaire avant de pénétrer sur les lieux ou de prendre des photos. Moulin de Moivre Moulin du Fresne Moulin de Coupéville Moulin des Ormes Moulin de St Jean Moulins de Dampierre sur Moivre Moulin de Francheville

Circuit des crèches 2014

Exposition dans l’église de MOIVRE creche-2014 A 20 mn à l’est de Chalons en Champagne, les villages de Moivre, St Jean sur Moivre, Coupéville, Dampierre sur Moivre, Francheville et Marson s’associent pour exposer leurs crèches traditionnelles Champenoises d’autrefois… Ainsi que des crèches originales venues de tous pays…

Week-ends des : 6 et 7, 13 et 14, 20 et 21 décembre 2014

Accueil de 14h30 à 18h30 Entrée libre

En semaine sur rendez-vous, (groupes, scolaires et autres…)

Contact : 03 26 67 92 52 (heures des repas)

Venez visiter sans tarder cette exposition dans l’église de Moivre ; les bénévoles qui assurent l’accueil et la sécurité du site seront ravis de votre visite. Parlez-en autour de vous, comportez-vous en Ambassadeurs de la vallée, des affiches sont à votre disposition en mairie pour votre lieu de travail, vos amis, votre famille…

Exposition ouverte pendant trois week-ends avant Noel,

Ne reportez pas votre visite !

Déchetteries

Les plus proches de Dampierre sur Moivre
 

POGNY

à 8 kms de Dampierre environ 10 mn

  • MARDI 9h00 – 12h00 / 14:00 – 18h00

  • VENDREDI 9h00 – 12h30 / 14:00 – 18h00

  • SAMEDI 9h00 – 12h30

COURTISOLS ATTENTION !

à 12 kms de Dampierre environ 15 mn

À partir du mardi 10 octobre 2017,
La déchetterie de Courtisols est en travaux.

Pendant les horaires habituels l’accueil se fera sur le site de l’ancienne discothèque situé 89 rue de la croisette sur la D3 Chalons / St Menehould
  • MARDI 14h00 – 18h00

  • JEUDI  9h00 – 12h00 / 14h00 – 18h00

  • SAMEDI 14h00 – 18h00

dechetterie

Déchets acceptés : 

Les gravats, la ferraille et les métaux non ferreux, le bois de chaufferie et le bois traité, carton, les végétaux, le tout venant, les toxiques, les piles, les batteries, huiles de moteur et huiles de friture, les pneus déjantés, les cartouches d’impression, les déchets électriques et électroniques et les textiles. 

 

Rythmes scolaires

Organisation des NAP sur les groupes scolaires de la communauté de communes de la Moivre à la Coole:

lNAP : nouvelles activités périscolaires

Les activités périscolaires, qui sont mises en place par les collectivités territoriales en prolongement du service public de l’éducation, visent à favoriser l’égal accès de tous les enfants aux pratiques culturelles, artistiques, sportives, et aux loisirs éducatifs.

École de la Vallée de la Coole :

• NAP 4×45 mn 1 après-midi par semaine où 2x1h30,
• 1 personne pour 12 élèves.

École de la Vallée de la Craie :

• lundi et vendredi 1heure 30,
• 16 intervenants.

Écoles de Mairy-sur-Marne et Vitry-la-Ville :

• mardi et jeudi 1 heure 30,
• 5 intervenants à Mairy-sur-Marne.

École Arc-en-Ciel (Marson) :

• lundi et vendredi 1 heure 30,
• 8 intervenants.

Quels sont les acteurs pouvant intervenir sur le temps périscolaire?

Les communes peuvent, en complément de leurs propres ressources,
faire appel à une grande diversité d’intervenants pour organiser des activités sur le temps périscolaire : associations partenaires de l’école

Le taux d’encadrement pour un accueil de loisirs sans hébergement se déroulant dans le temps périscolaire est fixé à un animateur pour 10 mineurs pour les enfants de moins de 6 ans et à un animateur pour 14 mineurs pour les enfants de 6 ans et plus.

Pour davantage de précisions sur cette réforme vous pouvez consulter ou télécharger le guide ci-dessous en cliquant sur l’image…

Mosquée

mosquee

Culte Musulman

Mosquée EN NOUR

2 rue du Dr Calmette

51000 CHALONS en CHAMPAGNE

Tel : 08 99 96 26 21

Courriel :

Internet :

 

Déclaration de 1789

DÉCLARATION DES DROITS DE L’HOMME ET DU CITOYEN DE 1789

Les Représentants du Peuple Français, constitués en Assemblée nationale, considérant que l’ignorance, l’oubli ou le mépris des droits de l’homme sont les seules causes des malheurs publics et de la corruption des Gouvernements, ont résolu d’exposer, dans une Déclaration solennelle, les droits naturels, inaliénables et sacrés de l’homme, afin que cette Déclaration, constamment présente à tous les membres du corps social, leur rappelle sans cesse leurs droits et leurs devoirs ; afin que les actes du pouvoir législatif, et ceux du pouvoir exécutif pouvant être à chaque instant comparés avec le but de toute institution politique, en soient plus respectés ; afin que les réclamations des citoyens, fondées désormais sur des principes simples et incontestables, tournent toujours au maintien de la Constitution, et au bonheur de tous.

En conséquence, l’Assemblée nationale reconnaît et déclare, en présence et sous les auspices de l’Être Suprême, les droits suivants de l’homme et du citoyen.

Article premier Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits. Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l’utilité commune.

Article II Le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles de l’homme. Ces droits sont la liberté, la propriété, la sûreté et la résistance à l’oppression.

Article III Le principe de toute Souveraineté réside essentiellement dans la Nation. Nul corps, nul individu ne peut exercer d’autorité qui n’en émane expressément.

Article IV La liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui : ainsi l’exercice des droits naturels de chaque homme n’a de bornes que celles qui assurent aux autres Membres de la Société, la jouissance de ces mêmes droits. Ces bornes ne peuvent être déterminées que par la Loi.

Article V La Loi n’a le droit de défendre que les actions nuisibles à la Société. Tout ce qui n’est pas défendu par la Loi ne peut être empêché, et nul ne peut être contraint à faire ce qu’elle n’ordonne pas.

Article VI La Loi est l’expression de la volonté générale. Tous les Citoyens ont droit de concourir personnellement, ou par leurs Représentants, à sa formation. Elle doit être la même pour tous, soit qu’elle protège, soit qu’elle punisse. Tous les Citoyens étant égaux à ses yeux, sont également admissibles à toutes dignités, places et emplois publics, selon leur capacité, et sans autre distinction que celle de leurs vertus et de leurs talents.

Article VII Nul homme ne peut être accusé, arrêté, ni détenu que dans les cas déterminés par la Loi, et selon les formes qu’elle a prescrites. Ceux qui sollicitent, expédient, exécutent ou font exécuter des ordres arbitraires, doivent être punis ; mais tout Citoyen appelé ou saisi en vertu de la Loi doit obéir à l’instant : il se rend coupable par la résistance.

Article VIII La Loi ne doit établir que des peines strictement et évidemment nécessaires, et nul ne peut être puni qu’en vertu d’une Loi établie et promulguée antérieurement au délit, et légalement appliquée.

Article IX Tout homme étant présumé innocent jusqu’à ce qu’il ait été déclaré coupable, s’il est jugé indispensable de l’arrêter, toute rigueur qui ne serait pas nécessaire pour s’assurer de sa personne, doit être sévèrement réprimée par la Loi.

Article X Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l’ordre public établi par la Loi.

Article XI La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’Homme : tout Citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l’abus de cette liberté, dans les cas déterminés par la Loi.

Article XII La garantie des droits de l’Homme et du Citoyen nécessite une force publique : cette force est donc instituée pour l’avantage de tous, et non pour l’utilité particulière de ceux auxquels elle est confiée.

Article XIII Pour l’entretien de la force publique, et pour les dépenses d’administration, une contribution commune est indispensable. Elle doit être également répartie entre tous les Citoyens, en raison de leurs facultés.

Article XIV Tous les Citoyens ont le droit de constater, par eux-mêmes ou par leurs Représentants, la nécessité de la contribution publique, de la consentir librement, d’en suivre l’emploi et d’en déterminer la quotité, l’assiette, le recouvrement et la durée.

Article XV La Société a le droit de demander compte à tout Agent public de son administration.

Article XVI Toute Société dans laquelle la garantie des Droits n’est pas assurée, ni la séparation des Pouvoirs déterminée, n’a point de Constitution.

Article XVII La propriété étant un droit inviolable et sacré, nul ne peut en être privé, si ce n’est lorsque la nécessité publique, légalement constatée, l’exige évidemment, et sous la condition d’une juste et préalable indemnité.