Vœux du Maire 2020

Samedi 11 Janvier 2020

 

 

 

 

DISCOURS VŒUX DU MAIRE 2020

Mesdames et messieurs les élus, mesdames messieurs, mon père, à vous toutes et tous qui nous honorez de votre présence.
J’ai l’honneur de me présenter devant vous pour la onzième fois à l’occasion de cette traditionnelle cérémonie des vœux et tout d’abord aux vœux que vos proches vous réservent, je joins ceux de l’équipe municipale. : ’’Bonne année !’’, auquel il est d’usage d’ajouter le vœu de ‘’Bonne santé’’ Il est vrai que les vœux de bonne année brillent rarement par leur originalité Si j’insiste sur la santé c’est parce qu’elle est un bienfait qui permet de vivre sans l’entrave de la douleur, sans l’angoisse des interventions et sans le fardeau lourd des traitements. La bonne santé met à l’abri des tracas, des misères du corps et du délabrement de l’esprit. Néanmoins, nous savons tous que c’est un abri provisoire qu’il nous faudra quitter. Ayons également une pensée pour ceux qui ne sont plus, dans la commune dans les familles, parents ou amis et qui ont laissé un vide dans les cœurs…
Cette année, je me suis attaché à privilégier le sens de nos actions au service de l’intérêt général. Il faut comprendre notre action comme un ensemble de briques que nous posons aux quatre coins du village et qui, au fur et à mesure de leur assemblage, vont interagir ensemble pour se compléter, s’améliorer, se dépasser et devenir de la sorte notre maison commune. L’avancement des projets est toujours contraint par une rigueur budgétaire, ce qui peut prendre du temps et générer une impatience compréhensible pour finaliser certains travaux.
Maintenant regardons un instant le chemin parcouru depuis toutes ces années
Environnement
Réseaux, l’enfouissement des réseaux est terminé à 100%, plus un fil en l’air, plus un poteau béton ou bois. Ce travail nous assure une sécurité en cas de troubles météo, grands vents ou tempête et améliore grandement le cadre de vie.
Réseau pluvial, des travaux ont été entrepris rue de l’église et ruelle de la Collette, le doublement de la capacité de l’exutoire situé rue de chalons à proximité du pont sur la Moivre va pouvoir être réalisé par les employés communaux, grâce à la coopération d’un habitant prêt à effectuer un échange de surface parcellaire afin de pouvoir mettre en place une canalisation adaptée aux besoins.
Eclairage public, réalisé à 100%, toutes les rues et habitations bénéficient d’un éclairage public, sans exception. Une étude est menée pour remplacer les lampes fluo ballon restantes par des ampoules leads plus performante et moins énergivore.
Voiries, trottoirs, la rénovation des voiries est réalisée à hauteur de 90%, un parking a été réalisé au bord de la rivière. Il nous reste 4 lots à réaliser. Dont 1 lot sur la rue de Chalons et rue de St Jean, un second lot rue de la Marne, un troisième avec la remise en état complète rue de Vitry et Chemin l’Abbé dès que la construction autorisée par un permis de construire sera terminée. Et un dernier avec la réfection des rives de chaussée grande rue parachevé par un enduit complet sur la largeur de la chaussée.
Cadre de vie, après 6 ans d’encouragements et de récompenses diverses nous accédons à un premier prix départemental. Un label issu des efforts pour l’amélioration du cadre de vie nous a été remis en 2017 nous faisant rejoindre les 4.920 communes labellisées de France. Nous faisons donc partie des 13,50 % des communes fleuries de France.
Bâtiments communaux
Salle des fêtes – Dans cette salle, de nombreux travaux ont été entrepris pour l’amener au niveau actuel. Que je ne détaillerai pas il suffit d’en faire le tour. Cette salle est équipée d‘une sono de 500 W, d’un écran géant, d’un vidéoprojecteur HD et d’un accès wifi gratuit sécurisé par un opérateur. Pour améliorer l’efficacité, nous disposons depuis peu, d’un devis pour étudier la pertinence, couts et économies, d’un chauffage réversible qui permettrait de chauffer plus rapidement cet espace et de le maintenir frais pendant les périodes estivales.
A l’extérieur – Une grange a fait place à un parking, un mur et un portail ont été réalisés pour délimiter ce parking, un portail coulissant électrique a été validé dernièrement par le conseil il sera installé dès que le document d’urbanisme nous sera retourné. Deux containers d’occasion de stockage ont été acquis pour entreposer des matériaux et des matériels de la commune. Une benne à déchets couverte d’occasion a été achetée pour entreposer les déchets verts communaux et en faciliter le transport et le traitement. Une dalle et un enclos pour les poubelles ont été réalisés. Une dalle pour la benne à verre a été également réalisé. Un aménagement est prévu pour le stationnement et l’accès plus aisé de cette benne à verre. Une dalle renforcée a été réalisée pour l’extension future de la salle de réchauffage. (Cuisine) Un projet de transformation de l’espace arrière de la salle avec un parking pour 15 véhicules, et la création d’un espace de jeux dont nous venons de recevoir les plans projets. Nous disposons d’un terrain multisports pour tous.
Mairie – La Mairie initialement située au 1er étage a migré au rdc après la réhabilitation complète du sol au plafond, salle de réunion, bureaux, espace sanitaire. Tout a été revu. Un accès piétonnier pour personnes en situation de handicap a été réalisé sur lequel a été monté un abribus pour les enfants scolarisés. Un parking et espace verts ont été réalisés à la suite de la réhabilitation complète de l’assainissement de la Mairie satisfaisant les normes en vigueur.
Logements – du logement communal inconfortable initial, il a été réalisé 2 logements confortables, 1 en rdc et le second à l’étage par l’optimisation des espaces. Ces logements disposent de cuisines entièrement équipées, ils bénéficient d’une antenne collective TNT et d’un accès internet.
Local technique municipal – d’un appentis ouvert en terre battue, ancien préau de l’école communale de l’époque, les employés communaux ont fait un atelier fermé, isolé, équipé de rangements, d’un espace complet, satisfaisant au code du travail. Devant cet atelier 2 places de parking sont disponibles pour les locataires des logements.
Église St Laurent – Bâtiment propriété de la commune et donc à sa charge avec une obligation d’entretien. Monument classé MH depuis novembre 1982. C’est un bâtiment millénaire qui a subi les outrages du temps. Le conseil a validé le projet de rénovation. Un architecte du patrimoine a été recruté sur concours et des travaux préliminaires vont être engagés prochainement pour supprimer les infiltrations au niveau de la couverture. Ensuite plusieurs phases de travaux seront entreprises pour la maçonnerie, le dallage intérieur, l’électricité et la sauvegarde des vitraux.
Cimetière – Un ensemble de 8 cavurnes a été réalisé, avec un jardin du souvenir et un totem pour la mémoire des cendres. Un caveau dépositoire a été mis en place également et un ossuaire en 2018 pour nous mettre en conformité avec les obligations réglementaires.
Monument aux Morts – Le monument a été réhabilité entièrement, dalle chape et pose de pierres reconstituées, éclairage revu à neuf.
Communication / information
Un bulletin communal mensuel – Depuis 2011, ’’La lettre du Maire’’ arrive dans les boites chaque début de mois. Il aborde de nombreuses questions concernant certaines démarches de la vie courante. Le contenu est renouvelé chaque mois selon l’actualité du moment et les informations importantes à faire partager. C’est le seul bulletin mensuel sur l’ensemble des 28 communes de la Communauté de Communes. De nombreux habitants de la vallée le consulte sur le site internet.
Site Internet – Depuis 2011 un site internet a été développé, enrichi de nombreuses rubriques, il apporte toutes les nouvelles sur l’actualité communale et intercommunale. Il est aussi un lien approprié dans votre recherche d’informations. Il permet de réaliser en ligne de nombreuses démarches administratives. Le site a été refondu en totalité courant septembre 2019.
Réseau Numérique – Depuis fin 2018, la commune bénéficie du THD (très haut débit) avec un débit moyen de 50 Mbit/s. Fruit d’une collaboration avec les autres villages de la vallée ainsi que d’une volonté et une détermination sans faille affirmée au niveau du conseil communautaire qui, initialement, ne souhaitait pas s’engager dans cette voie. Tout récemment des travaux préliminaires pour l’installation de la fibre, jusqu’aux maisons, ont été réalisé dans le village ce qui nous donne à penser à l’arrivée de celle-ci, dans chaque habitation, dans un avenir proche à terme de de 12 à 18 mois.
Sécurité des biens et personnes
Sécurité incendie – La commune dispose de de 4 bornes à incendies gros débit de diamètre 125 mm en parfait état. Elles sont disposées de façon qu’aucune habitation ne soit à plus de 200 m d’un point d’alimentions pour les secours spécialisés. 10 points d’alimentation de diamètre 70 mm peuvent venir en appoint. Tous ces moyens sont contrôlés périodiquement.
Citoyens vigilants – En 2015 a été conclus une convention avec les services de sécurité de l’état. 6 citoyen volontaires et bénévoles disposés sur l’ensemble du village veillent et interviennent auprès des services de gendarmerie en signalant toute activité anormale constatée sur notre territoire.
Éclairage public nocturne – Dans un but de dissuasion des malfaisants et de sécurité pour les personnes et les biens, l’éclairage public reste toute la nuit.
Défibrillateur – Depuis 7 ans nous disposons d’un défibrillateur sur la façade extérieure de cette salle (accessible 24 /24 et 7/7 jours). Tous les 2 ans un rappel de formation à l’utilisation de cet appareil est offert à la population. Généralement un samedi après-midi. Nous avons été récompensés au niveau national par une distinction 3 cœurs, la plus haute.
Finances
Budgets – Malgré la dégradation des dotations de l’état et de la raréfaction des subventions publiques, malgré un budget restreint la commune dispose de finances saines et dégage chaque année un excédent qui nous permet d’autofinancer une partie de nos projets. Les frais de fonctionnement ont été réduits de plus de 20% sur plusieurs années. Il existe encore quelques pistes à explorer sans dégradation du service à la population. Aucune dette et aucun emprunt n’ont cours à ce jour. Depuis la création d’actifs, par la réalisation de 2 logements et d’un espace de bureaux, un revenu additionnel annuel pérenne non négligeable a été généré au bénéfice du budget communal. La taxe sur l’IFER, générée par le parc éolien et la production photovoltaïque situés sur notre territoire, représente aujourd’hui 10 % des revenus de la commune.
Économie – Ni industrie, ni commerce à Dampierre. L’activité principale se situe au niveau de l’agriculture et de l’élevage. Une seule activité est source de revenus pour la commune : l’éolien. Nous disposons actuellement de l’implantation de 5 machines, en production depuis 8 ans. Deux nouveaux programmes viennent d’être validés par deux arrêtés préfectoraux distincts tous récents, l’un pour la Ste Wolkwind, avec 2 machines. Un second programme développé par la Sté Quadran pour 2 machines également. 4 machines vont donc voir le jour dont la construction devrait débuter vers la fin de l’année 2020 sur notre territoire. Un dernier programme en cours d’instruction par la Sté Tenergie pour l’implantation de 3 machines devrait porter le nombre de machines à 11 machines en tout ce qui à terme va nous faire bénéficier d’actifs financiers démultipliés, un atout pour la commune.
Imposition – Pour la onzième année, en 2019, nous n’aurons pas augmenté les taux des taxes d’habitations et foncières et mieux nous les avons baissées en 2011. Dans l’hypothèse d’un nouveau mandat l’engagement de maintenir les taux actuels sera pris pour les six ans à venir.
Pour maintenir ses taux depuis si longtemps, nous nous sommes appuyés sur deux convictions concernant notre fiscalité. En premier lieu, l’impôt ne doit pas pénaliser les personnes à revenu modeste et être juste. En second lieu, l’impôt doit être justifié et être compris. Chaque ménage doit avoir connaissance de la destination de sa contribution, condition indispensable pour établir une confiance durable entre les citoyens et les responsables de l’action publique.
En respectant ces bases si élémentaires, si évidentes, nous évitons également que les demandes ne s’orientent de trop vers des revendications individuelles ou de groupes de pression.
« Je paie des impôts donc j’ai droit » est une expression que nous entendons régulièrement.
Mais, être élu, c’est bien sûr privilégier l’intérêt général en s’assurant de la nécessité, de l’opportunité, de l’efficience des réalisations sur les bases d’une construction collective, avec le concours de la population.
Cet intérêt général est la pierre angulaire de l’action publique. Il en détermine et fonde toute sa légitimité. Celui-ci fait appel à notre capacité à transcender notre appartenance et nos propres intérêts pour partager ensemble, un projet qui apportera de meilleures conditions à notre vie quotidienne.
Maintenant, comme chaque année je déplore le manque d’implication dans la vie communale d’une partie de la population, comme cet après-midi ou nous devrions être au moins le double dans cette salle. L’homme est une créature sociale et doit chercher à ce titre, les moyens d’établir des liens avec ses semblables. Aujourd’hui, certains vivent dans leur coin sans échange ou si peu avec leurs voisins ou avec leurs élus.
Aussi, saluons les nouveaux habitants venus se joindre à nous, Mr Toussaint, Mr Maréchal qui font un effort d’intégration en venant à notre petite cérémonie. Sous huitaine 2 personnes nouvelles vont intégrer les logements communaux vacants seulement depuis 1 semaine. Un record dans la relocation.
Maintenant, n’oublions pas de rendre hommage aux personnes qui travaillent pour la commune, avec en premier lieu honneur aux dames : Céline Paradis notre secrétaire de Mairie qui vous accueille chaque semaine qui réalise avec un grand professionnalisme toutes les tâches administratives. Françoise Aubry qui œuvre depuis 30, dans l’entretien des bâtiments communaux Mairie et salle des fêtes, et gestion des locations. Françoise va nous quitter prochainement pour profiter de sa retraite bien méritée. Une cérémonie, ou sera conviée la population, va être l’occasion d’avoir l’honneur de lui remettre un cadeau et la médaille communale pour ses 30 ans de service. Elle est remplacée par une personne qui va prendre son poste début février. Malika Lefevre gardienne de l’église, détentrice des clés du paradis, elle entretient ce bâtiment millénaire qui sent bon la cire d’abeille et ou la poussière n’a qu’à bien se tenir.
Ensuite les hommes : Didier Lefèvre, que vous voyez entretenir nos espaces verts à la bonne saison et les bâtiments avec passion accompagné de Jean Michel Pannet, Ces deux compères additionnent leurs talents pour entretenir les bâtiments communaux et procéder à toutes les réparations ou améliorations utiles et nécessaires. Tous les travaux, de génie civil ou de bâtiments, en partie ou en totalités qui sont entrepris ou qui seront entrepris par les employés communaux permettent à chaque fois de réaliser des économies, qui, cumulées, sur toutes ces années passées peuvent se compter en dizaines de milliers d’euros. On peut les applaudir !
Maintenant pour répondre à l’attente de certains et à la sollicitation de beaucoup d’autres ; oui je me représenterai pour un prochain mandat en Mars prochain, ce sera un dernier mandat si vous m’accordez vos suffrages bien entendu. Il est important pour moi de terminer tous les travaux engagés afin de remettre les clés à une équipe municipale qui me succéderai à l’avenir. Vous saurez tout prochainement sur le sujet.
Là s’arrête ma prose, merci de m’avoir écouté avec patience, je vous renouvelle tous mes vœux les meilleurs pour cette nouvelle année et je vous invite à vous rapprocher de la table ou va être servi le verre de la convivialité accompagné de quelques bouchées gourmandes…

Hubert Fauconnier-Schots