Dampierre sur Moivre le village nature... Bienvenue dans la Marne, en Champagne...

logo du site
  • Dampierre sur Moivre le village nature...
  • Dampierre sur Moivre le village nature...
  • Dampierre sur Moivre le village nature...
  • Dampierre sur Moivre le village nature...
  • Dampierre sur Moivre le village nature...
  • Dampierre sur Moivre le village nature...
  • Dampierre sur Moivre le village nature...
  • Dampierre sur Moivre le village nature...
  • Dampierre sur Moivre le village nature...
  • Dampierre sur Moivre le village nature...
  • Dampierre sur Moivre le village nature...
  • Dampierre sur Moivre le village nature...
  • Dampierre sur Moivre le village nature...
  • Dampierre sur Moivre le village nature...
  • Dampierre sur Moivre le village nature...
  • Dampierre sur Moivre le village nature...
  • Dampierre sur Moivre le village nature...
  • Dampierre sur Moivre le village nature...

Accueil du site > Urbanisme & travaux > Espaces verts

Espaces verts

Les espaces verts dans leurs diversités et leurs particularités sont, au même titre que les espaces bâtis, des éléments fondateurs de l’identité d’une commune. 

lls font partie du patrimoine local et du vécu commun des habitants.

Gestion raisonnée des espaces verts communaux

Espace verts

La gestion raisonnée ou gestion différenciée des espaces verts vise à concilier un entretien environnemental des espaces verts, des moyens humains et du matériel disponibles avec les attentes des habitants pour un cadre de vie de qualité.

 

La gestion différenciée est une façon de gérer les espaces verts qui consiste à ne pas appliquer à tous les espaces la même intensité ni la même nature d’entretiens mais selon leurs caractéristiques et leurs usages.

Il s’agit de faire le bon entretien au bon endroit.

Un espace plus naturel n’est pas un espace « négligé ».

En gestion différenciée, certains espaces moins fréquentés, aux sols plus fragiles, ou écologiquement intéressants peu ou pas fauchés afin d’y conserver des « refuges » pour la biodiversité et une plus grande diversité de paysages, alors que d’autres reconnus comme des espaces de prestige seront entretenus de manière intensive, en raison de leurs fonctions, un terrain de football par exemple.

Cette logique s’accompagne souvent d’une augmentation de la végétation naturelle et spontanée (pâquerette, pissenlit,...), d’une suppression de l’usage des pesticides et désherbants et de la gestion des déchets verts et de taille (déchetterie, compostage) ou d’une utilisation locale (mulch, paillis, compostage sur place, ...)

En quoi la gestion différenciée s’inscrit-elle dans le développement durable ?

  • La gestion différenciée consiste à pratiquer un entretien adapté des espaces verts
  • Elle est une réponse à plusieurs enjeux.

Enjeux environnementaux 

  • préserver la biodiversité des espaces naturels,
  • limiter les pollutions : produits phytosanitaires (herbicides, pesticides), bâches plastiques…
  • gérer les ressources naturelles : économies d’eau, gestion des déchets verts… utiliser des essences locales

Enjeux culturels 

  • valoriser l’identité des paysages communaux,
  • mettre en valeur les sites de prestige et patrimoniaux,
  • diversifier et transmettre le savoir-faire et l’art du jardinier.

Enjeux sociaux 

  • améliorer le cadre de vie des habitants en mettant à leur disposition une diversité d’espaces,
  • éduquer le grand public à l’environnement.

Enjeux économiques 

  • optimiser les moyens humains, matériels et financiers,
  • maîtriser les temps et les coûts de travail.


Site réalisé en SPIP pour l'AMRF