Dampierre sur Moivre le village nature... Bienvenue dans la Marne, en Champagne...

logo du site
  • Dampierre sur Moivre le village nature...
  • Dampierre sur Moivre le village nature...
  • Dampierre sur Moivre le village nature...
  • Dampierre sur Moivre le village nature...
  • Dampierre sur Moivre le village nature...
  • Dampierre sur Moivre le village nature...
  • Dampierre sur Moivre le village nature...
  • Dampierre sur Moivre le village nature...
  • Dampierre sur Moivre le village nature...
  • Dampierre sur Moivre le village nature...
  • Dampierre sur Moivre le village nature...
  • Dampierre sur Moivre le village nature...
  • Dampierre sur Moivre le village nature...
  • Dampierre sur Moivre le village nature...
  • Dampierre sur Moivre le village nature...
  • Dampierre sur Moivre le village nature...
  • Dampierre sur Moivre le village nature...
  • Dampierre sur Moivre le village nature...

Accueil du site > Vie pratique > Voisins solidaires

Voisins solidaires

UNE DÉMARCHE COLLECTIVE ET CITOYENNE

Pour les délinquants, un véhicule, un deux-roues, un garage ou une habitation sont autant de convoitises anonymes.

Pourtant "ce qui n’arrive qu’aux autres et qu’ailleurs" peut aussi arriver à chacun et à côté de chez soi... Aujourd’hui, la densité de la population et l’étendue des communes ne permettent pas aux forces de police ou de gendarmerie de surveiller toutes les résidences et tous les biens en même temps.

À cela s’ajoutent les nombreuses missions de police secours mobilisant les équipages en permanence. Si la vidéo-protection apporte un soutien logistique non négligeable dans certains cas, la solidarité de voisinage permet également de faire baisser significativement les dégradations, les vols et autres cambriolages.


Une convention signée avec les services de l’état

C’est pourquoi nous avons signé en 2013 une convention avec Monsieur le Préfet et la Gendarmerie Nationale.

Le principe est simple : constituer un réseau de voisins attentifs à tout risque d’agression ou de cambriolage. Quand l’un d’entre eux observe un comportement suspect, il prévient un voisin "référent" qui évalue la menace et, s’il l’estime nécessaire, relaie l’appel vers la gendarmerie. Cette organisation permet une circulation rapide de l’information, tandis que le "référent" fait office de "filtre" entre les habitants et la gendarmerie.  Avertissement

Ce sont donc 5 citoyens référents qui composent une équipe de veille à l’intérieur du village. Référencés au PC de la Gendarmerie de Chalons en Champagne leurs appels éventuels sont prise en compte avec attention afin de garantir une efficacité maximale en cas d’événements particuliers. Une signalisation spécifique indiquant notre adhésion à cette convention est en place à chaque entrée du village.

 

Suis-je néanmoins concerné ?

Evidemment !

Sans se substituer aux forces de sécurité, il s’agit de surveiller mutuellement vos biens, de faire attention à ce qui se passe chez vous, dans vos rues. C’est une démarche collective et citoyenne qui peut accroître sensiblement le niveau de sécurité de vos lieux de vie.

Dans d’autres pays, ce système fonctionne depuis longtemps et apporte d’excellents résultats.

En France, des communes appliquant ce principe de solidarité ont fait baisser de 40% le chiffre des cambriolages. D’autres ont constaté une nette augmentation du taux d’interpellations de délinquants. L’entraide et la solidarité sont ainsi autant d’outils sécuritaires que tout habitant-citoyen peut adopter pour retrouver ou préserver la sérénité de son quartier et de sa commune.


Quand dois-je intervenir ?

Lorsque vous constatez une présence anormale dans le quartier comme par exemple : des camionnettes non identifiées stationnant sans raisons apparentes, des individus inconnus "se promenant" en observant les façades ou les jardins, des démarcheurs suspects.

Lorsque vous constatez une activité anormale ou suspecte comme par exemple : du bruit chez un voisin absent (horaires de travail ou vacances), une activité suspecte de groupes de personnes connues ou inconnues survenant régulièrement, des individus seuls ou en groupe déambulant très tard ou très tôt et s’intéressant aux véhicules stationnés. Ainsi que tout autre acte ou attitude n’entrant pas dans la norme de vie quotidienne du quartier.


Que dois-je faire ?

Lorsque vous constatez une effraction dans votre voisinage, il vous suffit d’être le plus observateur possible.

  • S’agissant du signalement d’une ou de personnes : notez la description des individus en question (taille, traits physiques, vêtements, chaussures), le nombre de personnes, les outils ou armes qu’ils utilisent, s’ils ont des sacs...,
  • S’agissant du signalement d’un ou de véhicules : notez le numéro de plaque d’immatriculation, la marque, le modèle, la couleur, la direction de fuite…

Sans attendre, appelez le 17

Grâce à votre signalement et votre réactivité, les services de sécurité pourront intervenir au plus vite et au mieux.

À savoir : Il vous sera demandé de vous identifier, non pas pour vous "ficher" mais simplement pour distinguer les demandes réelles des appels fantaisistes.

Vos coordonnées ne sont pas conservées et n’apparaissent sur aucune procédure ni aucun papier.

En aucune façon, la ou les personnes interpellées ne pourront connaître le requérant, c’est-à-dire la personne ayant appelé les services de sécurité.



Site réalisé en SPIP pour l'AMRF