Dampierre sur Moivre le village nature... Bienvenue dans la Marne, en Champagne...

logo du site
  • Dampierre sur Moivre le village nature...
  • Dampierre sur Moivre le village nature...
  • Dampierre sur Moivre le village nature...
  • Dampierre sur Moivre le village nature...
  • Dampierre sur Moivre le village nature...
  • Dampierre sur Moivre le village nature...
  • Dampierre sur Moivre le village nature...
  • Dampierre sur Moivre le village nature...
  • Dampierre sur Moivre le village nature...
  • Dampierre sur Moivre le village nature...
  • Dampierre sur Moivre le village nature...
  • Dampierre sur Moivre le village nature...
  • Dampierre sur Moivre le village nature...
  • Dampierre sur Moivre le village nature...
  • Dampierre sur Moivre le village nature...
  • Dampierre sur Moivre le village nature...
  • Dampierre sur Moivre le village nature...
  • Dampierre sur Moivre le village nature...

Accueil du site > Pages Annexes > 4 minutes pour agir

4 minutes pour agir


QUE FAIRE ?

En cas d’arrêt cardiaque le temps est un élément décisif qui conditionne les chances de survie.

Or la rapidité de l’intervention est vitale,. Au-delà de 4 minutes, on estime que pour chaque minute écoulée, les chances de survie diminuent de 10%.Sans oxygénation le cerveau peut être gravement endommagé et présenter par la suite de lourdes séquelles.

Agir vite en cas d’arrêt cardiaque

En moins de 10 minutes sans réanimation, le pronostic vital de la victime peut donc être fatal.

Les arrêts cardiaques se font dans 70 % des cas devant un ou plusieurs témoins

C’est l’occasion de rappeler que les témoins peuvent améliorer les chances de survie en appelant le 112, en massant, en défibrillant, ceci en attendant les secours.

Lorsque le coeur est en fibrillation (contraction anarchique des oreillettes et des ventricules) le sang circule mal, voire s’arrête complètement. C’est à ce moment qu’un choc électrique rapide peut lui permettre de redémarrer avec des contractions harmonieuses et non plus anarchiques.

Un défibrillateur est un appareil portable qui relance le cœur en cas d’arrêt cardiaque par fibrillation ventriculaire grâce à un choc électrique. Le choc est administre à la victime grâce à 2 électrodes collées sur la poitrine. Le défibrillateur est capable d’analyser en quelques instants le rythme cardiaque et de déterminer le besoin ou non de délivrer un choc électrique.

Appareil TOUT LE MONDE PEUT IL UTILISER UN DEFIBRILLATEUR ?

OUI. Depuis le décret de 2007 (Art R6311-15 du code de la santé publique) tout le monde peut utiliser un défibrillateur :

’’Toute personnes, même non médecin, est habilité à utiliser un défibrillateur automatisé externe’’

FAUT-IL ETRE FORME POUR UTILISER UN DEFIBRILLATEUR ?

NON. Pas nécessairement. Cependant il est utile de connaitre les gestes qui sauvent (massage cardiaque) qui peuvent être dispensés dans le cadre d’une formation dédiée.


Pour localiser les défibrillateurs cardiaques dans le périmètre ou vous circulez et prendre connaissance des gestes qui sauvent vous pouvez télécharger cette application pour smartphone gratuite. (Système I Phone ou Androïd).

Smartphone Téléchargez sur le site arretcardiaque.org ou flashez l’application gratuite

QR Code



Site réalisé en SPIP pour l'AMRF